Captura de pantalla 2021-06-08 a las 17.

Groupe d'experts du Forum de dialogue Sahel-Europe

Suite au succès du forum, le Groupe d'experts du Forum de dialogue Sahel-Europe a été créé. Ce groupe permanent vise à promouvoir le dialogue et la recherche conjointe entre le Sahel-Maghreb et l'Europe sur les questions de sécurité qui affectent les trois régions. Les experts travailleront à la conception et à la réalisation de travaux de recherche analytiques et prospectives sur les enjeux de politique internationale qui touchent les trois régions (sécurité, diplomatie, priorités stratégiques, changement climatique, promotion de la démocratie et des droits humains, culture de la paix, etc.) . 

Activités

Consultez la page principale pour voir quelles activités auront lieu bientôt. 

Publications

Pour accéder à l'onglet où sont collectées les publications des membres, cliquez ici .

Beatriz de Léon Cobo

Directrice du groupe d'experts du Forum de Dialogue Sahel-Europe

Beatriz-de-Leon.jpg

Chercheuse spécialisée dans la sécurité, la radicalisation violente et la gestion des conflits en Afrique de l'Ouest et en Europe. Doctorante en sociologie spécialisée dans la radicalisation djihadiste à l'Université de Paris. Conseiller en conflits, sécurité et justice chez First Call Partners. Elle collabore avec des publications spécialisées sur la sécurité, la défense et la géopolitique dans les médias tels que RFI, DW, Sierra Delta, France24, Radio Nacional España, Esglobal et Atalayar et dans des instituts de recherche tels que l'Institut Espagnol d'Études Stratégiques ou le Réseau de Sensibilisation à la Radicalisation. (RAN). Elle est analyste au Centre de Sécurité Internationale de l'UFV où elle dirige le groupe d'experts Forum de Dialogue Sahel-Europe. Membre du Think tank français Synopia, (Comité Sécurité et Justice) et de Women in International Security (WIIS) France. Master Défense, Sécurité et Gestion de Crise à l'Institut de Relations Internationales Stratégiques (IRIS). Ses publications incluent « Conséquences du coup d'État au Mali pour la question touareg et l'application des accords d'Alger » ; « Les causes de la crise sécuritaire au centre du Mali ».

Boubacar Ba

 Chercheur au Centre d'analyse sur la Gouvernance et la Sécurité au Sahel

Boubacar Ba est avocat et titulaire d'un master en gestion de projets. Il a dirigé pendant dix ans l'ONG Eveil sur la gouvernance dans la région de Mopti au Mali. Il a travaillé pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) de 2009 à 2018, et de 2019 à 2020, dans le projet G5 Sahel - ONU Femmes. Depuis janvier 2021, Boubacar Ba est le directeur du Centre d'analyse de la gouvernance et de la sécurité au Sahel (CAGS)-ONG Eveil. Son domaine d'intérêt est l'écologie politique, la géopolitique des conflits au Sahel, le changement climatique et les conflits, ainsi que la gouvernance, le genre et la justice. Il est l'auteur de deux livres : Power, Resources, and Development in the Central Niger Delta (2010), et Governance Crisis, Transitional Justice, and Lasting Peace (2016) avec des articles sur l'écologie politique dans le centre du Mali, la gouvernance sécuritaire et la sécurité. développement au Mali et au Sahel. Boubacar Ba collabore depuis des années avec des institutions de recherche scandinaves, telles que NUPI, NOREF, University of Life Sciences-Noragric, KIS et DIIS.

MAElwO8pWlc.webp

Emmanuel Dupuy

Président de l'Institut pour la prospective et la sécurité en Europe (IPSE)

1516826170338.jpg

Emmanuel Dupuy est consultant en défense, sécurité et armement et président de l'Institut de Prospective et de Sécurité en Europe (IPSE), basé à Bruxelles, Paris et Rabat. M. Dupuy est également maître de conférences à l'Université Paris-Sud. Il est également chercheur au Centre d'études interdisciplinaires de l'Université Paris-Sud. Il est également professeur invité à l'Université de Ningbo (Chine). Ancien conseiller ministériel auprès du secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens combattants (2008-2010), Emmanuel Dupuy a également travaillé à l'Institut de Recherche et d'Études Stratégiques de l'École militaire (IRSEM). Spécialiste de la sécurité européenne et des relations internationales, il a également été conseiller politique des forces françaises en Afghanistan (2011). Emmanuel Dupuy est membre expert du ROP (Réseau de Recherche sur les Opérations de Paix) de l'Université de Montréal et il est aussi membre du réseau francophone d'expérience et de formation en opérations de paix.

 

Ambassadeur d'Espagne au Mali et au Burkina Faso. 

Joseph Homère

L'ambassadeur José Hornero est l'ambassadeur d'Espagne au Mali et au Burkina Faso. Auparavant, il fut le deuxième conseiller principal du ministre à l'Ambassade d'Espagne au Venezuela (2016-2020), conseiller politique à l'ambassade d'Espagne à Washington (2016) et conseiller diplomatique du ministre de la Défense (2011-2015). Au ministère de la Défense, il a occupé un poste d'analyste affecté au SEGENPOL. Il a été responsable des affaires politiques et administratives à l'ambassade d'Espagne aux Philippines (2008-2010). À l'ambassade d'Espagne en Corée du Sud, il a été chef des affaires politiques, consulaires et administratives (2006-2008) et chef des affaires culturelles (2005-2006). À l'ambassade d'Espagne en Guinée équatoriale, il a été commandant adjoint (2004-2005) et chef de la section consulaire (2003-2004). Diplômé en droit du Collège universitaire CEU San Pablo. Comme formation supplémentaire, il a suivi un cours de gestion supérieure en sécurité nationale et internationale à la Harvard Kennedy School (2014).

download.jpg

David Skuli 

Analyste du Centre de Sécurité Internationale IPI-UFV

David-Skuli.jpg

David Skuli a étudié du droit public et langues orientales. Il est diplômé par l'Institut des Hautes Études en Sécurité Nationale et par l'Institut de Gestion Publique. Il a fait carrière comme commissaire de police dans la police française. Il a été en poste en France et à l'étranger, notamment en Espagne et en Grèce. Il a occupé des postes au ministère de l'Intérieur. En tant que directeur central de la police des frontières française, il a fait face à la crise migratoire de 2015. En collaboration avec la police espagnole, il a entamé une coopération avec la police nigérienne en 2016 pour lutter contre les réseaux d'immigration irrégulière. Dans le cadre de programmes européens, il a été affecté au Tchad et au Sénégal. Il est analyste au Centre de sécurité internationale IPI-UFV. Ses publications incluent, « La genèse du processus de radicalisation, l'Islam radical et les programmes mis en place pour en limiter les effets » ; « Menaces émergentes : terrorisme, immigration, désinformation ».

Docteur Boubacar Haïdara

Chercheur associé au laboratoire Les Afriques dans le Monde

Le Dr Boubacar Haidara est professeur à l'Université de Ségou (Mali) et chercheur associé au laboratoire Les Afriques dans le Monde (LAM) de Science po Bordeaux (France). Il est titulaire d'un doctorat en géographie politique de l'université Bordeaux Montaigne et du laboratoire LAM. Sa thèse s'intitule « Les formes d'articulation de l'islam et du politique au Mali ». Ses recherches actuelles portent sur les liens entre acteurs islamiques et politiques et sur les crises socio-politiques au Mali. Parmi ses publications les plus récentes : "L'impact socio-économique des mesures de riposte au covid-19 au Mali" (Notes Africaines) et en collaboration, "Les conflits intercommunautaires au centre du Mali : genèse et propositions de sortie de crise" ( l'Harmattan) "Les chercheurs internationaux et locaux face aux problèmes de sécurité : comment poursuivre la recherche au nord du Mali ? (Etudes Maliennes). Master en management international, géographie et culture.

WktRVrJc_400x400.jpg

Docteur Abdellahi Awah

Professeur de Sciences de Gestion à l'Université de Nouakchott 

temp_image_20210226_182558_aad5b7c8-59ed

Dr Abdellahi Awah est professeur de sciences de gestion à l'Université de Nouakchott depuis 1997. Il enseigne l'économie du travail, la théorie de l'organisation, la gestion des ressources humaines, le contrôle de gestion, la finance islamique et les défaillances du marché à la Faculté de droit et d'économie. Dr. Awah est également le Directeur du Projet Transparence Budgétaire de l'Education en Mauritanie au sein de l'ONG "La Escuela de Desarrollo Local" (Eco-Dev) depuis 2017. Avant ce poste, il était conseiller technique auprès du Ministre de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et Nouvelles Technologies de Mauritanie depuis 2012. Auparavant, il a exercé les fonctions de Directeur de l'Emploi au Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle, Conseiller Technique de la Coopération Internationale au Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Directeur de l'Orientation et des Relations avec les Institutions et Directeur de Personnel du Ministère de l'Education Nationale. M. Awah est titulaire d'un doctorat en sciences de gestion avec mention (Institut d'Administration des Entreprises (IAE) de l'Université de Nice).

Marie Dolorès Algora

Chercheur au Centre de Sécurité Internationale IPI-UFV

María Dolores Algora est titulaire d'un doctorat en histoire contemporaine de l'Université Complutense de Madrid. Master en Paix, Défense et Sécurité de l'Institut Universitaire Gutiérrez Mellado de l'UNED et Master en Défense Nationale du CESEDEN. Elle a été professeure titulaire d'histoire contemporaine à l'Université CEU San Pablo (1990-2018). Membre du Groupe d'Experts de l'Initiative 5+5 Défense (2007-2015) et de la Commission Géopolitique et Géostratégie du CESEDEN.  Observateur International de l'Union Européenne dans les Territoires de la Palestine Autorité, en Égypte et en Tunisie et de l'OSCE en République de Bosnie-Herzégovine. Parmi ses publications les plus récentes : « Minorités et frontières en Méditerranée élargie. Un défi à la sécurité internationale du 21e siècle ». (2016). « Les objectifs de développement durable au Maghreb-Sahel. Sécurité et gouvernance dans le Programme 2030 » dans Le Programme 2030 et les ODD (2019).  « Les alliances au Moyen-Orient au 21e siècle. Un labyrinthe géopolitique » (2019).

Maria-Dolores-Algora-Weber.jpg

Oriol Puig

Chercheur CIDOB - H2020 CASCADE

Foto Oriol Puig.jpg

Oriol Puig est chercheur au CIDOB où il travaille actuellement sur le projet H2020 CASCADE sur le changement climatique, la sécurité alimentaire, les conflits et les migrations dans le Sahel central. Il est titulaire d'un doctorat en anthropologie sociale de l'Université de Barcelone. Il est professeur associé à l'Université Autonome de Barcelone et fait partie du Groupe d'Étude des Sociétés Africaines de l'Université de Lleida ; du Groupe d'Études Africaines de l'Université Autonome de Madrid et du Groupe d'Études Migrations, Espaces et Sociétés de l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Ses principaux axes de recherche sont : les migrations intra-africaines, la migration de retour, les frontières et les identités.

Mohamed El Moctar Ag Mohamedoun

Expert en prévention, gestion et résolution des conflits

Expert en prévention, gestion et résolution des conflits à l'Institut Sahélien de Recherche et d'Analyse pour la Transformation des Conflits (TIRAC-Sahe) Commissaire de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation du Mali. Diplômé de l'École de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE, où il est aujourd'hui chargé de cours, (Master 2 Maintien de la Paix 2018-2020), et de Sciences Po Grenoble (Executive Master Reconstruction de l'Etat en contexte post-conflit 2019-2020 ). Il est également chercheur associé à l'Institut de Tombouctou et expert en résolution de conflits à l'Institut de recherche et d'analyse pour la transformation des conflits au Sahel et membre du conseil d'administration du Club des anciens EMP-ABB. Auteur du livre "L'Accord Pour La Paix Et La Réconciliation Au Mali". 

Mohamed-El-Moctar-Ag-Mohamedoun.jpg

Patricia Rodriguez Gonzalez

Directrice de la Fondation Child Heroes (Sierra Leone)

IMG_20200506_174658.jpg

Patricia Rodríguez est spécialiste de la protection de l'enfance. Directrice de la Fondation Child Heroes, axée sur la protection, la promotion et la défense des droits de l'homme. Master en Droit Humanitaire et Coopération Internationale. Avec 12 ans d'expérience dans le secteur humanitaire et la gestion de programmes, elle a effectué des missions humanitaires au Sénégal, au Kenya, au Bénin, en Sierra Leone, entre autres destinations.  Ses publications incluent « le recrutement et la radicalisation des Peuls par des groupes terroristes au Sahel », « Les fausses écoles coraniques et le drame de l'exploitation des enfants en Afrique de l'Ouest ».

 

Marta Summers Montero

Analyste au Centre pour la sécurité internationale

Experte en analyse du renseignement de l'Université autonome de Madrid. Elle a exercé des fonctions d'analyste du renseignement dans diverses multinationales. Diplôme d'Études Supérieures de Défense Nationale du Centre Supérieur d'Études de Défense Nationale (CESEDEN). Elle est chercheuse à l'Observatoire International d'Études sur le Terrorisme (OIET), où elle coordonne l'Observatoire de l'activité djihadiste au Maghreb et au Sahel occidental. Professeur dans le Diplôme Bilingue en Relations Internationales et son Diplôme Associé en "Renseignement", à l'Université Francisco de Vitoria à Madrid. Son activité d'enseignement porte sur les questions liées au renseignement, à la sécurité nationale et internationale. Elle a collaboré avec divers médias et institutions en matière de terrorisme djihadiste et de sécurité internationale.

eWTb1iSy_400x400.jpg

Dr Ignacio Cosido 

Directeur du Centre pour la sécurité internationale 

Ignacio-Cosido.jpg

Le Dr Ignacio Cosidó est le directeur du Centre de sécurité internationale de l'UFV. Licencié en Sciences Politiques et Docteur en Géographie et Histoire. Il a développé une vaste expérience d'enseignement en donnant des cours à l'Université de Comillas, à l'Université Carlos III, à l'Institut Universitaire Gutiérrez Mellado et à l'Instituto de Empresa. À son tour, il a mené une intense activité de recherche en tant qu'analyste de la Défense et de la Sécurité et a publié trois livres et de nombreux articles. Il a fait des conférences et effectué des séjours dans de nombreuses universités nationales et étrangères. Ces dernières années, il s'est principalement consacré à l'activité politique tant dans le domaine parlementaire qu'à des postes exécutifs, ayant occupé, entre autres postes, celui de chef du Cabinet technique de la Garde civile, de directeur général de la police et de porte-parole du Groupe populaire en le Sénat.

 

Viviane Ogou

Fondatrice et présidente de  Gate of Africa Think-and-Do Tank

cff456d8-5f84-4630-b53b-3099c8e1afe2.jpg

Viviane Ogou est diplômée en relations internationales et étudiante en master en sécurité internationale à l'Institut Barcelona d'Estudis Internacionals. Les deux diplômes ont porté sur l'étude du Sahel et du Mali. Elle est conférencière, fondatrice et présidente de  Door of Africa Think-and-Do Tank  et déléguée de la jeunesse pour l'Espagne au Conseil de l'Europe. Elle a été reconnue par le ministère des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération comme une voix noire exceptionnelle  en Espagne .

cropped-cropped-cropped-cropped-cropped-Logos-1.png

Colonel Pedro Sánchez Herraez

Analyste à l'Institut Espagnol d'Études Stratégiques

Soldat d'infanterie et diplômé de l'état-major général, il appartient à la promotion XLIV de l'Académie militaire générale de Saragosse, où il a reçu le grade de lieutenant en 1989. Il a parcouru la géographie espagnole, de l'Afrique du Nord au nord de la péninsule, commandant dans leurs unités; ainsi, pendant plus de 15 ans, il a servi dans la Légion , avec laquelle il a participé dans des missions internationales en Bosnie-Herzégovine, en Albanie et au Kosovo, toujours dans les premiers instants des missions. Ces missions et commissions sont complétées par des cours de spécialisation, tels que le commandement d'unités de parachutistes, officier spécialisé dans la défense nucléaire, bactériologique et chimique, les missions de maintien de la paix ou le droit international des conflits armés, entre autres. Son travail d'enseignement et de recherche l'a amené à obtenir un doctorat en paix et sécurité internationale, ainsi qu'à occuper des postes au Collège Militaire de Guerre et à l'Institut Espagnol d'Études Stratégiques (CESEDEN).

315x300_tcol._pedro_s_nchez_herraez.jpg

Nizar Derdabi

Analyste indépendant en Stratégie Internationale

1610017465977.jpg

Nizar Derdabi est analyste indépendant en stratégie internationale, avec 17 ans d'expérience dans la gendarmerie royale marocaine, dans les domaines du renseignement, de la sécurité publique et aérienne, et dans les enquêtes internationales sur le trafic de drogue et la lutte contre le crime organisé. Il est professeur à l'École de Guerre Économique de Rabat. Collaborateur dans des médias. Master Défense, Sécurité et Gestion de Crise à l'IRIS (Paris). 

Javier Alabaladejo

Analyste au Centre pour la sécurité internationale

Javier Alabaladejo, est diplômé en droit et en criminologie. Ancien commissaire en chef du corps de la police nationale depuis 2012 et conseiller de coordination du ministère de l'intérieur à la représentation permanente de l'Espagne auprès de l'UE depuis 2015. Auparavant, il était chef de la division de coopération internationale de la police nationale et conseiller exécutif du directeur. Général de police. 

f20ecc3d-5c57-4dd2-921e-b6e22004cab4.jpg

Javier Fernández Arribas

Réalisateur de "La Tour de Guet entre deux rives"

1517451151880.jpg

Javier Fernández Arribas, journaliste, est le directeur d'Espama Comunicación SL. Au cours des 9 dernières années, il a dirigé un cours d'été à l'UCM à El Escorial. Expert en information politique nationale, de sécurité, de défense et internationale. Directeur des nouvelles et des programmes de Punto Radio 2004-2010 est actuellement directeur du magazine "Atalayar entre dos costas" et analyste politique sur TVE 24 heures, COPE, Colpisa, Diariocritico et RNE. Il a été directeur adjoint de l'agence Colpisa ; Directeur adjoint de l'information pour Onda Cero et correspondant diplomatique et international pour COPE et El Independiente. Auteur de plusieurs livres, dont "Casque bleu, soldat espagnol" et "Mission : Liban". 

 

Général Francisco José Dacoba Cerviño

Directeur de l'Institut Espagnol d'Études Stratégiques.

GeneralDacobapeq.jpg

Francisco José Dacoba Cerviño est le directeur général de l'Institut Espagnol d'Études Stratégiques. Général de brigade d'infanterie, diplôme d'état-major. Il est également titulaire d'un diplôme en gestion avancée des ressources humaines du CESEDEN, en études internationales avancées de la Société espagnole d'études internationales (SEI) et du Collège de défense de l'OTAN (NADEFCOL) à Rome. En tant qu'officier d'état-major général, il a exercé les fonctions d'analyste à la division des plans de l'état-major général de l'armée et de chef de la section des plans et de l'organisation de celle-ci. Il a participé à de nombreuses activités internationales dans le cadre de l'Eurocorps et d'autres quartiers généraux de l'Alliance ainsi qu'à divers stages de formation de l'armée de la République fédérale d'Allemagne. Dans le domaine opérationnel, il a été chef de l'unité de renseignement de la division mécanisée et membre de l'état-major général de ladite division. Dans ses emplois successifs, il a été à la tête d'unités blindées et mécanisées, la plus récente et avant de rejoindre l'Institut espagnol d'études stratégiques, le commandement de la XIe brigade d'infanterie mécanisée "Estrémadure". Il faisait partie du contingent espagnol de la Mission des Nations Unies FORPRONU, en Bosnie-Herzégovine, en 1994. En 2003, il a été membre de l'Autorité provisoire de la coalition (CPA) pour la reconstruction de l'Irak, basée à Bagdad. Et en 2013 et 2014 il se déploie à la tête de sa Brigade au Liban, prenant en charge le commandement de la Brigade Multinationale du Secteur Est de la FINUL et agissant comme Commandant dudit Secteur de la Mission onusienne au sud du Liban.

Irène Pujol Chica

Analyste au Centre Carter

Irene Pujol.jpg

Irene Pujol Chica est diplômée en études européennes de l'Université de Maastricht et titulaire d'un master en géopolitique et études stratégiques de l'Université Carlos III de Madrid. Elle travaille comme consultante-analyste de données pour les missions du programme de résolution des conflits du Centre Carter au Mali. Elle a également écrit pour l'IEEE et Puerta de Africa et a fait partie de la campagne #TodosJuntos du Parlement européen et est actuellement étudiante du cours d'observation XLIII pour les missions de maintien de la paix à l'Escuela de Guerra et membre de l'association Global Shapers à Madrid. Elle est spécialisée dans l'analyse et la gestion des conflits et de la politique étrangère européenne, avec un accent particulier sur la région du Sahel, les conflits identitaires et le rôle de la société civile dans les processus de paix.

Directeur de Mehari-Consulting

Mohamed Ag Ahmedou est journaliste indépendant, propriétaire et PDG de Mehari-Consulting (Think Thank) et Mehari-Post (quotidien d'information malien et sahélien) au Mali et au Sahel. Diplômée en sciences de l'éducation et en journalisme.
Ancien collaborateur de l'agence Anadolu, du magazine Paris Match Afrique, de dune-Voices.infos (projet financé par Media Diversity.org de Grande-Bretagne en 2014-2017) partenaires de l'agence de presse mauritanienne, du site mondafrique.com. Il a passé beaucoup de temps en Mauritanie, au Sénégal, au Maroc, au Niger et au Mali. Il est spécialiste des communautés touareg du Sahel, de Libye et des communautés sahéliennes en général. Mohamed Ag Ahmedou a travaillé comme chercheur assistant pour diverses organisations de 2011 à aujourd'hui telles que Nanti Group USA et White Mountain USA, BOILANDRY CONSULTING de France pour le PPREV Sahel (Projet de Prévention de l'Extrémisme Violent au Sahel de 2017-2020 de l'Union européenne à travers CIVIPOL). Twitter : @AmakanessAg et @Mehari-Post

temp_image_20211024_151719_9ad206f3-531f-4f6e-ada6-f84eafab34cb.jpg

Mohamed Ag Ahmedou

Juan A. Mora Teba

Colonel de l'armée

unnamed.jpg

Le colonel (à la retraite) Mora Tebas est conférencier et écrivain sur le  Maghreb, Sahel, et le terrorisme/contre-terrorisme, spécialisé dans les relations internationales et le renseignement militaire. Avec une carrière de plus de 40 ans, il est passé par diverses missions opérationnelles (Unités Spéciales d'Opérations et Unités Mécanisées). Il possède une vaste expérience des destinations internationales de l'OTAN et de l'UE (chef du renseignement du corps d'armée européen-Strasbourg); Il a participé à plusieurs missions de maintien de la paix (Liban et Bosnie). Il a suivi des cours d'état-major en Espagne et en Tunisie, étant diplômé de l'Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN) à Paris. Il est actuellement analyste associé à l'Institut espagnol d'études stratégiques (IEEE) spécialisé dans le Maghreb-Sahel et professeur coordinateur d'une matière du Master en analyse et prévention du terrorisme (Université Rey Juan Carlos). Il est l'auteur de divers articles sur le Maghreb et le Sahel ; co-auteur de publications au CESEDEN-IEEE, CIDOB, Université de Burgos ou Université de Las Palmas.

Stéphane Lehr

Photojournaliste indépendant

Stéphane Lehr est un photojournaliste indépendant basé à Paris (France), spécialiste du Proche et Moyen-Orient, dont la couverture traite de l'actualité internationale, des conflits et de leur impact sur les sociétés. Depuis 1992, il a activement participé à des travaux de terrain dans plus de trente pays. Ses missions et ses projets personnels l'ont amené à s'impliquer dans des dossiers tels que les islamistes au Yémen et en Libye.

Ces dernières années, il a réalisé des reportages photo sur des chefs de guerre et des enfants soldats en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud. Grâce à son travail pour des ONG (Médecins du Monde, Armée du Salut), il a réalisé des études sociales et médico-sociales en France et dans le monde. Publications internationales : Business Week, Time, Financial Times, magazine Le Figaro.

NAY_482.jpg

El Hadj Djitteye 

Directeur Timbuktu Center

Hadj .png

El Hadj Djitteye est titulaire d'un master en langue et littérature anglaises et d'un autre en relations internationales. El Hadj a plus de 12 ans d'expérience dans le développement international et la consolidation de la paix. Il a travaillé avec le Foreign and Commonwealth Office of Development, Timbuktu Renaissance, Caravan to Class, le Département d'État américain, Creative Associates International, le Center for Civilians in Conflict, Global Integrity et la Mission des Nations Unies au Mali. Il est président et chef de la direction du Centre de Tombouctou, chercheur sur la stabilisation de la sécurité dans les conflits du Sahel et l'extrémisme violent, analyste politique, consultant international, dirigeant d'Obama, ambassadeur de la paix et Mandela Washington Fellow.
 

Issouf Binate

Enseignant-chercheur à l'Université Alassane Ouattara de Côte d'Ivoire

Issouf Binaté est enseignant-chercheur au Département d'Histoire de l'Université Alassane Ouattara en Côte d'Ivoire. Ses intérêts de recherche incluent l'éducation islamique, le renouveau du soufisme et les ONG islamiques, y compris les organisations de Turquie et du monde arabe, en Côte d'Ivoire. Depuis 2013, il a été lauréat de divers programmes de recherche au Centre d'études africaines de Leiden (Pays-Bas), à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris (France), au Département d'études africaines et d'anthropologie de l'Université de Birmingham (Angleterre), le Leibniz-Zentrum Moderner Orient (L-ZMO) à Berlin (Allemagne), l'Institut Français des Etudes Anatolennes (IFEA) à Istanbul (Turquie) et le Centre for African Studies & Department of Religion de l'Université de Floride (États-Unis). Depuis 2020, il est chercheur associé à la Chaire d'islam contemporain en Afrique de l'Ouest (OACI) de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et boursier à l'Académie africaine des pilotes postdoctoraux (PAPA) à Point Sud (Mali) et à l'Université Goethe de Francfort (Allemagne).

DSC_9406.jpg

Mathieu Pourchier

Directeur de programme - Tournons La Page

RwUnCtG0_400x400.jpg

Mathieu Pourchier est diplômé en relations internationales à l'ESCD 3A puis à Science Po Grenoble. Basé depuis plusieurs années au Niger et travaillant avec les sociétés civiles d'une vingtaine de pays africains et européens, il est spécialisé dans les droits de l'homme, la démocratie et l'espace civique. 

Badie Hima

Directeur Résident du National Democratic Institute (NDI) Mali 

Dr Badié Hima a fait des études doctorales en philosophie morale et politique, précisément sur la théorie critique de l’École de Francfort. Ces recherches portent sur l’épistémologie politique, les transitions démocratiques en Afrique, les réformes politiques et institutionnelles et les conditions de la résilience démocratique en Afrique. Membre fondateur en 1992, et ancien Vice-Président de l’Association Nigérienne pour la Défense des droits de l’homme (ANDDH) et participe à ce titre activement au mouvement des droits de l’Homme au Niger et au niveau international au sein de la Fédération Internationales des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH). De 2009 à 2011, il a servi comme Directeur Résident du National Democratic Institut (NDI) au Togo et à cet titre a mis en œuvre un programme d’appui à des élections apaisées et un programme de redevabilité sociale au niveau communal. Depuis Janvier 2012, Dr Badié Hima est Directeur Résident Senior du NDI au Mali et à ce titre, il coordonne la mise en œuvre des programmes de l’Institut dans les domaines du renforcement de la gouvernance démocratique en général, de la gouvernance du secteur de la sécurité, du genre, de la redevabilité sociale, des élections, du renforcement des parlements et de la société civile.

Captura de pantalla 2022-08-15 a las 10.34.59.png

Cristina Fernández-Durán Gortázar

EU-Sahel policy senior advisor

Cristina Fernández-Durán Gortázar travaille en tant que conseillère principale en politique UE-Sahel et elle a été conseillère principale en matière de migration et de déplacement chez Oxfam Intermon depuis 2017. Elle est titulaire d'une licence en droit, en philosophie et d'une maîtrise en développement international. Elle a 13 ans d'expérience professionnelle pertinente dans la gestion de programmes, la conduite de projets de recherche et l'élaboration de politiques dans les domaines de la migration, du refuge, de la résilience, des conflits et de la gouvernance. Elle a une expérience de terrain en Amérique latine et en Afrique, avec un accent particulier sur l'Afrique de l'Ouest et la région du Sahel, travaillant avec des populations déplacées au Tchad, en République centrafricaine et au Cameroun. Auparavant, elle a participé à des différents projets de recherche et de plaidoyer financés par l'UE sur les politiques de migration et d'asile de l'UE et elle a aussi travaillé en tant que coordinatrice du réseau ELENA (European Legal Network on Asylum) qui fait partie de l'ECRE (European Council on Refugees and Exiles).

Mohamed Abdellahi Elkhalil 

Président du Réseau d'assistance et de déradicalisation au Mali  (RADEM)

Mohamed Abdellahi Elkhalil est le fondateur du Réseau d'assistance et de déradicalisation au Mali (RADEM). Il est également le PDG et fondateur de Cabinet Sahel Expertise Consulting, une entreprise spécialisée dans l'analyse des stratégies géopolitiques, de sécurité et de développement local. Depuis 2021, il est chargé de cours à l'African Business School de Bamako, après avoir été chargé de cours et chercheur dans plusieurs universités d'Afrique, notamment l'Université de Casablanca, l'Université de Nouakchott, l'Université de Bamako et l'Université virtuelle du Mali. Titulaire d'une maîtrise en philosophie et sociologie de l'Université de Nouakchott, Mohamed a été assistant de recherche au ROCARE/Mauritanie et a été consultant à la Fondation Ford en Afrique de l'Ouest. Mohamed est président de l'Association pour la défense des droits des enfants et l'assistance au Mali (A.D.D.E.A) et président fondateur de FMSO (FONDATION Mère Savia pour les Orphelins).

IMG-20220922-WA0081.jpg

Dr.Seid GNA-GUELE

Officier des droits de l'homme et de la protection à la MINUSMA

1624311730162.jpg

Docteur en droit international, spécialiste des questions de paix et de sécurité en Afrique. Il travaille actuellement en tant que responsable des droits de l'homme et de la protection au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies au Mali (MINUSMA), après avoir occupé le poste de responsable des affaires civiles, spécialiste de la consolidation de la paix dans la même organisation. Il a travaillé comme consultant pour l'Union africaine et la GIZ dans le cadre du projet de prévention de l'extrémisme violent en Afrique occidentale et centrale. Il a également travaillé au Sénégal avec plusieurs organisations pour la promotion et la protection des droits de l'homme et a été nommé Ambassadeur pour la paix de la Commission de l'Union européenne dans la région du lac Tchad.