Desert Dunes
Captura de pantalla 2022-08-14 a las 15.51.07.png
WhatsApp Image 2022-07-16 at 5.58.51 PM (5).jpeg
IMG_3878.JPG
112fe770-f365-48c0-8c9c-5b250a7c8b75.JPG
a05c2a19-4cb2-41e7-944f-82feb5fa5dff.jpg
IMG_8373.HEIC
Captura de pantalla 2022-07-23 a las 6.43.17.png
DSC_9155.jpg
DSC_9296.jpg
DSC_9121.jpg
IMG_3935.JPG
DSC_9389.jpg
LE CONTEXTE

Depuis que nous avons organisé la dernière session du Forum de dialogue Sahel-Europe en mars 2021, il y a eu des changements importants dans le contexte politique, sécuritaire et diplomatique des pays du Sahel. Une transition militaire est en cours dans quatre pays (Mali, Burkina Faso, Tchad et Guinée) ; il y a une crise de confiance dans les organisations régionales, en particulier la CEDEAO, en raison de l'imposition de sanctions aux régimes militaires ; Les forces non occidentales ont pris de l'importance au Mali, comme la Russie et sa compagnie militaire privée Wagner ; l'insécurité s'est considérablement accrue en raison de la prolifération des groupes armés et de la propagation du djihadisme dans les États côtiers d'Afrique de l'Ouest (Bénin, Côte d'Ivoire, Ghana et Togo).

 

Le Forum a également organisé en septembre 2021 une conférence intitulée « Huit ans d'opérations internationales au Sahel : repenser la stratégie ». Malgré un changement de stratégie de certains acteurs clés comme l'Union européenne, il y a eu une crise diplomatique majeure entre le Mali et certains partenaires européens comme la France qui, après presque une décennie au Sahel, a décidé de retirer définitivement ses troupes du Mali . Face à ce niveau d'incertitude, les analystes, décideurs et exécutants européens et sahéliens impliqués dans la stabilité du Sahel doivent être conscients des changements du contexte, comment cela les affecte, quelles leçons ils doivent tirer des expériences passées et quelles décisions qu'ils doivent prendre pour s'adapter à cette réalité sahélienne nouvelle et complexe, en gardant à l'esprit que ses décisions affecteront la sécurité régionale et internationale et la vie de millions de civils.

unnamed.jpg
OBJECTIFS
  • Proposer un débat théorique et pratique sur la stabilité du Sahel entre les différents acteurs (militaires, diplomates, société civile, gouvernement, médias, monde académique), à travers des conférences et masterclasses.

 

  • Aider les analystes, les décideurs et les exécutants de la stabilisation au Sahel à prendre des décisions pour s'adapter à un contexte changeant, défini par un polyèdre de crise à travers des ateliers de leçons apprises (ouverts ou selon les règles de Chatham House).

 

  • Promouvoir le dialogue entre les différents acteurs stratégiques avec le monde universitaire, en mettant l'Espagne et l'Europe au centre des discussions.

PROGRAMME
VENDREDI 10 SEPTEMBRE
10:00 – 11:00

Inauguration: Javier de Cendra , doyen de la Faculté de droit, des affaires et du gouvernement de l'UFV

Bienvenue : Beatriz de León Cobo, directrice du Forum de dialogue Sahel-Europe.

Modérateur : Emmanuel Dupuy , Président du Think Tank Institute de Prospective et Sécurité en Europe.  

Intervenants:

Gonzalo Vega, chef du département de coopération avec l'Afrique subsaharienne de l'AECID.

Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères du Togo (en ligne).

Dr Djimé Adoum, Haut Représentant de la Coalition Sahel (en ligne).

11h10 – 12h40

ATELIER 1 (sous Chatham House) : Comment travailler avec les Forces et Corps de Sécurité du Sahel dans ce nouveau contexte ? Leçons apprises et nouveaux défis. (EN)

Intervenants : représentant des institutions suivantes : EUTM ; EUCAP Sahel-Mali, EUCAP Sahel-Niger, MINUSMA, ONU, École de Maintien de la Paix (Bamako).

MASTERCLASS 1 : Changements stratégiques du contexte sahélien en matière de sécurité et de gouvernance. (FR-ES).

Modérateur : Anne Savey , experte en sécurité, médiation et stabilisation au Sahel.

Intervenants :

Dr Boubacar Haidara , Professeur à l'Université de Ségou (Mali). Chercheur aux Afriques dans le Monde.

Emmanuel Dupuy , Président du Think Tank Institute for Prospective and European Security. 

Sékou dit Gaoussou Cissé , Diplomate. Directeur pour l'Europe, (2020)

12h45 – 13h50

Déjeuner-cocktail pour les conférenciers et invités spéciaux.

14:00 - 15:30 

ATELIER 2 (fermé) : Comment démobiliser les combattants ? Le problème de la démobilisation des groupes djihadistes, des groupes armés et des groupes de l'Accord de paix et de réconciliation. (EN)

Modérateur : Anne Savey , experte en sécurité, médiation et stabilisation au Sahel.

Intervenants : Ndiaga Diagne , Responsable du DDR à la MINUSMA ; Adib Bencherif (Professeur à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke; Moussa Ag Acharatoumane (Porte-parole du CSP); Mohamed Ag Albachar (MSA-D) Mohamed El Moctar Ag Mohamedoun expert en gestion des conflits à l'Institut Sahélien de Recherche et d 'Analyse pour la Transformation du Conflit (TIRAC-Sahel).

MASTERCLASS 2 : Priorités stratégiques pour une stabilisation globale : les voix de la société civile.

Modérateur : Aitor Martínez Ayala, responsable régional pour l'Afrique de l'Ouest de l'ONG espagnole CIDEAL.

Intervenants :

Sylvestre Tiemtoré , Coordonnateur du Secrétariat Permanent des ONG au Burkina Faso.

Lourdes Benavides , Responsable de l'Afrique de l'Ouest et du Centre chez Oxfam Intermón

Badié Hima, Directeur Résident NDI Mali. Ancien Vice-Président de l'Association Nigérienne de Défense des Droits de l'Homme

16:00 - 17:30

ATELIER 3 (fermé) : Comment accompagner les pays en transition à revenir à un régime démocratique ? Leçons apprises pour la conception d'une stratégie renouvelée. (FR)

Intervenants : représentants des institutions/hommes politiques/représentants gouvernementaux suivants : Mali, Burkina Faso, Mauritanie, ONU. Avec la participation spéciale d' Eddie Komboïgo , Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (Burkina Faso). 

MASTERCLASS 3 : Bonnes pratiques face aux menaces transfrontalières : crime et contre-terrorisme. (FR/ES)

Modératrice : María Sánchez Gil Cepeda . Directeur des programmes d'instruments de politique étrangère de la Commission européenne (Paix, stabilité et menaces mondiales).

Intervenants : Mahamat Abakar , Chef de Division Défense, Secrétariat Exécutif du G5 Sahel. Henri Gomez, responsable des opérations EUCAP-Niger. Hervé Flahaut, chef de mission EUCAP-Mali. Francisco Corrales Galindo , responsable des opérations du GAR-SI Sahel.

SAMEDI 16 JUILLET
9h30 – 11h00

ATELIER 4 (ouvert) : Comment prévenir et contrer la désinformation et la manipulation au Sahel ?

Modératrice : Beatriz Mesa , journaliste et correspondante en Afrique de l'Ouest.

Haut-parleurs:

Seidik Abba, Journaliste et écrivain, analyste de l'actualité en Afrique de l'Ouest. 

Mohamed Ag Ahmedou, directeur de Mehari Post et Mehari Consulting.

Wassim Nasr, Journaliste pour France 24, spécialiste du terrorisme et analyste Afrique. 

Avec la participation spéciale de Javier Fernández Arribas , journaliste et réalisateur d'Atalayar, entre deux rives.

MASTERCLASS 4 : Le rôle des pays du Maghreb dans la stabilisation du Sahel. Opportunités et défis pour l'axe Sahel-Maghreb-Europe
Modérateur : Giovanni Romani, Chef de la Division des affaires politiques et de la politique de sécurité MENA OTAN.

Intervenants:

Nizar Derdabi , Ancien Officier Supérieur de la Gendarmerie Royale, Professeur à l'Ecole de Guerre Economique

Djallil Lounnas, Chercheur à l'Université Al Akhawaynv

Ahmedou Ould Abdallah , ancien ministre mauritanien des affaires étrangères

11:00 – 12:30

ATELIER 5 (ouvert) : Comment prévenir la radicalisation et les conflits intercommunautaires agropastoraux dans le Liptako Gourma ?

Modérateur : Adib Bencherif , professeur à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke.

Intervenants :

Beatriz de Léon Cobo, Directeur du Forum de dialogue Sahel-Europe (CSI-UFV) et conseiller en conflits chez First Call Partners.

Boubacar Ba, Chercheur au Centre d'Analyse sur la Gouvernance et la Sécurité au Sahel.

MASTERCLASS 4 : Le rôle des pays du Maghreb dans la stabilisation du Sahel. Opportunités et défis pour l'axe Sahel-Maghreb-Europe
Modérateur : Giovanni Romani, Chef de la Division des affaires politiques et de la politique de sécurité MENA OTAN.

Intervenants: 

Nizar Derdabi , Ancien Officier Supérieur de la Gendarmerie Royale, Professeur à l'Ecole de Guerre Economique

Djallil Lounnas, Chercheur à l'Université Al Akhawaynv

Ahmedou Ould Abdallah , ancien ministre mauritanien des affaires étrangères

12:30 – 14:00  

Déjeuner-cocktail pour les conférenciers et invités spéciaux.

14:00 – 15:00  

CONFÉRENCE DE CLÔTURE : Conclusions du Forum.

Introduction par Ignacio Cosidó , directeur du Centre de sécurité internationale de l'UFV.

Clôture d' Abdrahamane Baby , Ambassadeur du Mali auprès du Royaume d'Espagne.

Messages d' Emmanuelle del Re , Haute Représentante de l'Union européenne pour le Sahel ; Maman Sambo Sidiko , Haut Représentant de l'Union africaine pour le Sahel, et Mahamat Saleh Annadif , Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel. (FR/ES).

Discours de clôture de Florentino Portero , président du Centre pour le bien commun mondial de l'UFV

COLLABORE
Logotipo.png
logo_web_2019_0.png
800_5f6dfa1cace49.webp
1649627128163.jpg
cideal.jpg